Saint-Nicolas-du-Pélem Centre-Bretagne : une prairie naturelle saccagée par des teufeurs

Manu, éleveur de chèvre qui loue cet espace de deux hectares a perdu toute l'herbe qui devait constituer un stock de foin...

16/05/2017 à 17:49 par llefur

Ornières, branches cassées, clôtures coupées, prairie écrasée, la teuf est passée. -
Ornières, branches cassées, clôtures coupées, prairie écrasée, la teuf est passée. -

Les 6 et 7 mai, une prairie a été investie pour une rave party à Saint-Nicolas du Pélem. Manu, éleveur de chèvre qui loue cet espace de deux hectares a perdu toute l’herbe qui devait constituer un stock de foin.

De 10 à 15 ans, c’est le temps qu’il faudra pour que se reconstitue la prairie naturelle de deux hectares et demi qui a été ravagée par les adeptes des free parties. Capsules de bière, filtres de cigarettes, excréments et papier toilettes jonchent la prairie que le cultivateur exploitait en bio pour son élevage de chèvres. « La prairie devait me fournir entre 16 et 18 rounds, c’est autant de foin bio que je vais devoir trouver », explique Manu. Un préjudice estimé à 2000 € Et ce, rien que pour cette année sans compter le travail de remise en état.

Des bêtes stressées

« Les bêtes stressées vont avoir du mal à s’en remettre, ma production de lait a immédiatement chuté de moitié et c’est une véritable violence de voir cela, c’est ma deuxième année d’exploitation, c’est un vrai coup dur. » Quand les gendarmes se sont rendus sur place, deux personnes du secteur se sont déclarées responsables mais comme en dessous d’un seuil de 500 personnes, les déclarations ne sont pas obligatoires, la fête a pu avoir lieu sans que personne ne soit prévenu.

Une fois les premières voitures et les poids lourds sur place, impossible de déloger les quelque 300 personnes sur place, l’agressivité de certains n’arrangeant pas les choses. Bien sûr, une plainte va être déposée mais comme les prête-noms sont monnaie courante dans ce genre d’activité et que le flou juridique est savamment entretenu, elle a peu de chance de produire un résultat.

Il existe des organisateurs de free party respectueux et responsables, ce n’était visiblement pas le cas de ceux-ci. Pour Manu comme pour de nombreux agriculteurs, il y a urgence à faire se rencontrer agriculteurs, maires et organisateurs de ces événements pour prévoir des moyens de limiter ces atteintes à l’environnement.

22480 Saint-Nicolas-du-Pélem

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Résultats sportifs de votre région
Go

Guingamp - Mercredi 24 mai 2017

Guingamp
Mer
24 / 05
20°/13°
vent 10km/h humidité 98%
Jeu23°-12°
Ven25°-16°
Sam21°-13°
Dim21°-12°

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter