Plounévez-Moëdec Agriculture. Et si vous deveniez actionnaires d'une exploitation ?

Ce soir, à Belle-Isle-en-Terre, une réunion d'information est organisée au café de l'Union. L'objet ? La création d'une sorte de ferme collective portée par des actionnaires.

18/04/2017 à 14:21 par fanchlepivert

Nora Le Troadec, Julien Boraud, Anaïs Le Troadec, Goulven Le Troadec et Eflamm Lintanf vous attendent le 18 avril pour vous parler de leur projet de SCI citoyenne et paysanne. -
Nora Le Troadec, Julien Boraud, Anaïs Le Troadec, Goulven Le Troadec et Eflamm Lintanf vous attendent le 18 avril pour vous parler de leur projet de SCI citoyenne et paysanne. -

Des paysans locataires d’une structure collective portée par de nombreux actionnaires ayant tous, qu’importe le capital mis, une voix dans les décisions. C’est le principe de la SCI du Scrapo, qui sort de terre à Plounevez-Moëdec.

Anaïs, Julien, Goulven, Eflamm et Nora sont cinq amis qui vivent ensemble à Kereven depuis plus d’un an. Cinq paysans en herbe qui ont une vision commune de l’agriculture et qui partagent la même passion pour ce métier.

Avec ses 60 hectares labellisés « Agriculture Biologique », trois bâtiments d’élevage, un séchoir à foin en grange et une grande maison, la ferme de Kereven à Plounevez-Moëdec n’attend plus que vous pour démarrer
une nouvelle aventure au plus vite.

C’est avec le soutien de l’association Terre de liens Bretagne qu’ils créent cette SCI Citoyenne, baptisée la SCI du SCRAPO. L’association Terre de Liens Bretagne propose, en effet, de changer le rapport à la terre par la mobilisation d’épargne citoyenne autour de projets agricoles respectueux de l’environnnement. S’installer sur une ferme rachetée par la société civile répond à une grande partie de leurs motivations : la solidarité, la non-capitalisation, la pérennisation de l’outil mis en place par leurs cédants, la souplesse concernant les arrivées et départs d’associé(es) dans le projet, l’ancrage local, l’implication des citoyens, le partage des expériences…

“C’est l’homme qui appartient à la terre !”

Comme Anaïs aime à le dire, « c’est l’homme qui appartient à la terre, et non l’inverse ! » Paysans au service de la société, ils souhaitent que la ferme ne soit pas leur capital mais leur support de travail, qu’ils louent pour quelques décennies et qui sera aisément transmissible à celles et ceux qui leur succéderont.

Aussi, ils organisent une réunion de présentation, mardi 18 avril à 20 h au café de l’Union à Belle-Isle-en-Terre pour les personnes intéressées. Le projet : un élevage bovin et caprin lait et transformation. Trente vaches laitières, de race Pie Noire Bretonne et autres championnes… Quarante chèvres poitevines rustiques. Du lait pour en faire crème, beurre, yaourt et différents fromages frais affinés, quelques légumes de plein champs (pommes de terre, oignons, courges…).

Les petits seront élevés pour leur viande, de même que cochons et poulets grâce aux sous-produits de la fromagerie.

La nourriture des animaux sera entièrement produite sur la ferme (système herbager et céréales en appoints). Ils veulent construire et promouvoir une agriculture solidaire, avec un fort impact social et un faible impact environnemental grâce à un petit système écologique, autonome et économe. Tous les produits seront vendus dans un rayon de 30 km autour de la ferme, directement aux consommateurs ou en restauration collective.

Plus d’informations sur le projet et la SCI sur http://sci-du-scrapo.log.bzh

22810 Plounévez-Moëdec

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Présidentielles 2017

Votre journal cette semaine

Résultats sportifs de votre région
Go

Guingamp - Mercredi 26 avril 2017

Guingamp
Mer
26 / 04
/1°
vent 57km/h humidité 68%
Jeu11°-2°
Ven12°-5°
Sam15°-4°
Dim11°-7°

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter