Guingamp Guingamp-Paimpol Armor Argoat Agglomération : Bernard Hamon ou Vincent Le Meaux ?

CÔTES-D'ARMOR - Bernard Hamon a annoncé qu'il sera candidat à la présidence de la grande intercommunalité, bâtie autour de Guingamp et Paimpol. Face à lui, Vincent Le Meaux.

06/01/2017 à 15:54 par Gaël Arcuset

 

Bernard Hamon ou Vincent Le Meaux ? Les 86 élus de la nouvelle agglomération trancheront lundi 9 décembre, à partir de 18h.
Bernard Hamon ou Vincent Le Meaux ? Les 86 élus de la nouvelle agglomération trancheront lundi 9 décembre, à partir de 18h.

Bernard Hamon a officiellement annoncé qu’il sera candidat à la présidence de la grande intercommunalité, bâtie autour de Guingamp et Paimpol. Face à lui, Vincent Le Meaux. L’élection a lieu lundi 9 janvier, à 18h.

Pas de petite phrase assassine. Pas de tacle. Pas d’attaque personnelle. L’opposition entre Bernard Hamon et Vincent Le Meaux est politiquement correcte. Le premier nommé vient -enfin- d’annoncer sa candidature à la présidence de Guingamp-Paimpol Armor Argoat Agglomération (GP3A), la toute nouvelle intercommunalité, qui relie Callac à Paimpol via Guingamp, Bourbriac Belle-Isle-Bégard et Pontrieux.

Pourquoi avoir attendu si longtemps ?

« Ce n’est pas stratégique, assure celui qui occupe le siège de maire à Ploumagoar. Il n’y avait pas d’urgence. »

A moins d’être un ermite, isolé en plein cœur des gorges de Toul Goulic, il était impossible d’ignorer les aspirations de Bernard Hamon. Vincent Le Meaux, lui, les connaissait, bien entendu.

Les deux hommes, adversaires d’un jour, s’entretiennent régulièrement. « Notre territoire ne peut pas se permettre de conflits de personnes, atteste Vincent Le Meaux. Nous allons discuter, tous les élus ensemble, cette semaine. »

Ils seront face-à-face lundi 9 janvier, à partir de 18h, à l’espace économique de Roudourou, à Guingamp, pour le premier conseil d’agglomération. Lors de ce rendez-vous, on procédera à l’élection du président de l’agglomération, des vice-présidents et membres dubureau exécutif.

Une même envie

Si chacun désire être « le candidat du rassemblement », sur le papier, tout ou presque oppose les deux hommes. Chacun a son style, sa personnalité, son vécu.

Je suis peut-être plus marqué dans mon parcours idéologique, reconnaît Vincent Le Meaux. Le côté social prédomine. Ma force, c’est ma connaissance du territoire et des institutions. A 38 ans, je porte un certain nombre de réalisations

De l’autre côté, Bernard Hamon se présente comme un « Briacin d’origine, qui travaille beaucoup sur le littoral. Mon vécu est celui d’une personne ayant travaillé dans l’économie. J’ai de l’expérience et du savoir-faire dans ce domaine. »

L’un et l’autre sont très clairs sur un autre point : celui qui l’emporte laissera un poste de vice-président à son adversaire. « Nous aurons trois années pour bâtir quelque chose de solide », souligne Bernard Hamon.

« Nous n’avons que trois ans pour construire l’agglomération, commente Vincent Le Meaux. Nous ne pourrons pas passer notre temps dans un conflit de personnes. »

 

Conseil d’agglomération de GP3A, lundi 9 janvier, à 18h, à l’espace économique de Roudourou, à Guingamp.

22200 Guingamp

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Résultats sportifs de votre région
Go

Guingamp - Jeudi 30 mars 2017

Guingamp
Jeu
30 / 03
18°/10°
vent 28km/h humidité 85%
Ven15°-10°
Sam12°-8°
Dim14°-7°
Lun16°-5°

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter