Lanrodec Le Parlement de Bretagne est ressuscité

CÔTES-D'ARMOR - Le Parlement de Bretagne, institution séculaire, avait été dissous en 1790. Il a réapparu chez Jo Baron, à Lanrodec.

21/12/2016 à 15:00 par Gaël Arcuset

Une grande partie des 33 parlementaires bretons chez Jo Baron.
Une grande partie des 33 parlementaires bretons chez Jo Baron.

Le Parlement de Bretagne, institution séculaire, avait été dissous en 1790, les révolutionnaires lui reprochant notamment d’avoir soutenu la noblesse. Il a réapparu chez Jo Baron, samedi 17 décembre, à Lanrodec (Côtes-d’Armor).

Comme par magie, ce parlement de Bretagne a su renaître de ses cendres en novembre dernier quand par l’intermédiaire de l’association KAD, 33 « parlementaires Bretons » ont été élus pour un cycle de 3 ans. Des parlementaires qui ont prêté serment samedi dernier, 17 décembre, à Lanrodec.

Et plus précisément dans la grange des fêtes de Jo Baron qui a indiqué « qu’ils m’ont seulement demandé s’ils pouvaient se réunir ici ».

Cependant, comme l’a précisé Jean-Loup Le Cuff qui préside le Kelc’h an Dael (ou Kad, soit le « Cercle du Parlement »), l’association qui a organisé cet événement, « ce lieu n’a pas été choisi au hasard, puisque Jo a été injustement poursuivi par la justice française. Il a été relaxé le 30 novembre. Les bénéfices de cette journée lui seront reversés en signe de remerciement pour son accueil, ainsi qu’en solidarité pour ses frais de justice. »

« Nous serons reçus à l’ONU »

Bien entendu, c’est des « 9 coins » de la Bretagne historique qu’ont déboulé les participants à cette « intronisation » que les voisins ont dû prendre au départ pour une rave party. Très vite, la voix inoubliable de Glenmor qui accueillait les participants a dû les rassurer tandis que l’odeur de galettes-saucisses éveillait l’appétit tout comme la pépie.

Pour l’occasion, tout un décorum avec alternance de 9 cierges blancs et noirs et tentures Gwenn ha Du avait été installé.

Et c’est sur un authentique ouvrage datant de 1628 de Bertrand d’Argentré, juriste et historien breton, Commentaire des Coutumes de Bretagne, que les parlementaires devaient prêter serment, sauf que l’oubli du livre -qu’il a fallu aller récupérer- est venu troubler le déroulement.

Plus sérieusement, pour Jean-Loup Le Cuff, une telle renaissance se justifie :

Quand les partis politiques en Bretagne ne fonctionnent pas. Ils ont beaucoup de mal à s’unir. Par ailleurs, une minorité aura toujours du mal à se faire entendre et tout est fait pour que la Bretagne ne soit pas représentée en Europe. Le parlement a donc un rôle à jouer, des sujets à ressortir des tiroirs. Par ailleurs nous sommes membres d’une association mondiale qui agit en faveur des Nations et Peuples non représentés, ce qui va nous permettre d’être reçu à l’ONU le 1er juillet prochain
22170 Lanrodec

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Votre journal cette semaine

Résultats sportifs de votre région
Go

Guingamp - Jeudi 30 mars 2017

Guingamp
Jeu
30 / 03
18°/10°
vent 28km/h humidité 85%
Ven15°-10°
Sam12°-8°
Dim14°-7°
Lun16°-5°

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter