Guingamp Attentat du Bataclan : deux familles du lycée Pavie directement concernées

Deux familles du lycée Auguste-Pavie de Guingamp (Côtes-d'Armor) sont directement concernées par l'attentat terroriste du Bataclan.

19/11/2015 à 14:30 par Gaël Arcuset

Lundi chargé d’émotion dans les établissements scolaires. Au lycée Pavie, à Guingamp, elle était d’autant plus que deux élèves avaient un membre de leur famille présent au Bataclan, vendredi soir.

Si un ancien élève, dont le frère est toujours scolarisé dans l’établissement, a réchappé à la fusillade, le cousin d’un autre élève fait, lui, partie des victimes.

 

guingamp-attentats-paris-bataclan-630x01.JPG

A LIRE AUSSI > A Guingamp, l’hommage aux victimes des attentats

 

« On sentait beaucoup d’émotion lundi matin, de la part des élèves et des personnels, assure Philippe Le Goff, proviseur du lycée. Un temps d’échange, dans toutes les classes, a permis à chacun de s’exprimer et de mettre des mots sur ce qui s’est passé. Il a précédé le temps de recueillement, et la minute de silence qui a regroupé tout le monde au gymnase. »

Au lycée Pavie, comme dans tous les établissements scolaires du pays, les sorties prévues cette semaine sont annulées. Le voyage des 1re et Terminale L, dont le départ était programmé dimanche 22 novembre, est reporté ; probablement en janvier.

 

00000 Guingamp

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image